Charli XCX "Take My Hand"

Dans la liste des artistes à la personnalité épouvantable mais dont on adore les chansons, on peut mettre Lady Gaga, Madonna, Beyoncé, Taylor Swift, Nicki Minaj, Azealia Banks, Marina (And The Diamonds), et Charli XCX.

 

Toutes ces personnes (que des filles, désolé, j'aurais pu ajouter Kanye West mais sa musique m'indiffère totalement) échappent de peu à tous les death notes de la planète pop car elles produisent des titres souvent jubilatoires, et par conséquent, on leur pardonne l'agacement que l'on peut ressentir parfois en les voyant à la télé et en interviews.

 

En collaborant avec la chaîne de magasins pro-républicaine déguisée en Mecque pour hipsters Urban Outfitters (j'adore leurs fringues, voyez comme je ne suis pas à une contradiction près), et en se dandinant dans ses vidéos comme une fille de riches qui s'encanaille, Charli XCX est peut être victime de son image de jeune pouffe blanche des beaux quartiers. Si ça se trouve, c'est une nana super gentille. Mais à chacune de ses apparitions sur YouTube, on a juste l'impression qu'elle va se moquer de nous, faire la gueule ou faire un caprice. On dirait une connasse, quoi.

 

Mais, comme elle est responsable d'un fantastique album pop, True Romance, tout en fièvre adolescente avec des morceaux de fêtes et de chagrins, on lui donne le bénéfice du doute. Charli XCX est juste une popstar, normal qu'on la déteste.