Studio Killers "Jenny"

Imaginez un groupe virtuel comme Gorillaz, mais moins prétentieux, moins surestimé, avec une musique moins rasoir, plus drôle et plus pop. La version queer de Gorillaz, donc. Avouez que ce serait génial. Eh bien c'est ce que sont les Studio Killers depuis maintenant trois ans. Derrière les personnages de cartoon de Cherry, Goldie Foxx et Dyna Mink se cachent un Danois, un Anglais et un Finlandais. Car oui, la voix féminine du groupe, que l'on entend sur les excellents "Ode To The Bouncer", "Eros and Apollo" et "All Men Are Pigs" est celle d'un garçon.

 

Ils se préparent à sortir un album le mois prochain, et à l'écoute du dernier titre en date "Jenny", le projet Studio Killers va beaucoup faire parler sur les blogs. Sur une instru eurodance un peu mélancolique, Cherry déclare sa flamme à sa meilleure amie et lui avoue son caractère obsessionnel. C'est sans doute l'une des meilleures pop songs écrites et produites depuis le début de l'année. La voix et l'accent de Cherry ont quelque chose de terriblement accrocheur, et le refrain ("I wanna ruin our friendship, we should be lovers instead") est juste parfait.

 

Studio Killers tiennent un blog, où ils postent régulièrement des dessins, des images et des vidéos ultra colorées, et où se développe tout un storytelling assez réjouissant. Et au vu des derniers teasers, plein de bonnes choses sont à venir.