Le nouveau Sia s'appelle "Cheap Thrills" et c'est une bombe qui aurait pu faire les beaux jours de Rihanna

Depuis quelques mois, on adore ce nouveau jeu du "quelle est la cruche qui a refusé ce titre ?". C'est en effet le concept à la fois bizarre et plutôt génial du nouvel album de Sia, This Is Acting, qui sortira le 29 janvier. Le disque est entièrement constitué de morceaux rejetés par les grosses popstars du game, à qui l'usine à tubes australienne envoie régulièrement le fruit de son travail à la chaine. "Cheap Thrills" est un titre qu'elle avait écrit pour Rihanna, et ça s'entend : on a affaire ici à de la grosse dance tropicale taillée pour les clubs, avec les lyrics adaptés à la situation (de la pure chanson à boire pour ambiancer le vendredi soir). En bref : c'est une tuerie.

 

On peut comprendre pourquoi Rihanna a refusé le titre : dans la quête obsessionnelle de crédibilité artistique qui a guidé la confection d'Anti, "Cheap Thrills" ne collait pas. Trop Rihanna époque Loud, qui lève son verre, manie le fouet et les chaines, et vomit des confettis. Toujours est-t-il que le 8ème album de Riri n'est toujours pas sorti, et qu'elle a même rappelé Sia au secours il y a quelques jours pour qu'elle lui propose une nouvelle fois quelques titres (sans doute parce que sa maison de disques a pris peur devant l'ampleur du fiasco promo et a tapé du poing sur la table en exigeant un tube, un vrai). Il n'empêche que si Rihanna avait gardé ce titre pour elle, ça aurait fait la blague. Certes, "Cheap Thrills" racole sévère et mérite bien son nom, mais c'est exactement ce qu'on a envie d'entendre en boucle à la radio là maintenant tout de suite.