Ladyhawke "Black White & Blue"

Son premier album avait enchanté l'année 2008, une période assez pauvre en choses pop excitantes (dans mes souvenirs, il y avait les Ting Tings et MGMT, ça fait pas lourd). A l'époque, souvenez-vous, la petite néo-zélandaise Ladyhawke avait conquis quelques amoureux de pop et quelques gens bien habillés avec son tube "Paris Is Burning". Elle revient cette année accompagnée de ses mélodies 80s, ses synthés et ses guitares, avec un nouveau disque, Anxiety. Le premier extrait, "Black White & Blue" pourrait etre qualifié de rétro-psyché-pop sautillante avec un cool refrain.