Lady Gaga réinvestit le territoire pop avec sa reprise du tube disco "I Want Your Love"

lady-gaga-i-want-your-love

Ca n'aura échappé à personne : Lady Gaga est de retour aux affaires pop. Après s'être mise au vert quelque temps après le fiasco ARTPOP, après s'être racheté une crédibilité artistique avec un album de jazz que même ta mamie a adoré, voilà enfin le vrai comeback de la Maman Monstre, prête à remettre de la folie furieuse dans un monde pop devenu BIEN trop sage depuis sa cure de détox médiatique.

 

Comment reconnaît-on que Lady Gaga va sortir un nouvel album ? C'est simple : elle occupe de nouveau le terrain, elle est absolument partout. A la télé tout d'abord : on la retrouvera mercredi en tête du casting de la nouvelle saison d'American Horror Story, la saga horrifique crypto queer de Ryan Murphy. Sur YouTube également, avec "Till It Happens To You", une ballade poignante et caritative pour dénoncer les viols au sein des campus américains, accompagnée d'un clip qui fout un sérieux coup de cafard. Et enfin ce weekend, dans une ambiance beaucoup plus détendue, Gaga se réinvente en disco queen en reprenant "I Want Your Love" du groupe Chic.

 

De quoi s'agit-il ? D'un clip promo pour la nouvelle collection de son grand ami Tom Ford. On y voit une ribambelle de mannequins défiler dans ce qui ressemble mollement à un remake 2015 de l'émission 70's Soul Train, dans laquelle des danseurs amateurs se mettaient en ligne pour s'essayer à tous les dance moves du moment. Visuellement, ça claque, c'est fashion-pouffe bien comme il faut, et c'est Chic. La bande-son de la reprise, impeccablement interprétée par une Gaga en grande forme, est réarrangée par Nile Rodgers, qui était déjà aux commandes du classique disco en 1978. On voit Lady Gaga apparaitre plusieurs fois dans la vidéo. Et ça suffit amplement à notre bonheur.

 

Parce que ça fait tellement plaisir de voir Lady Fucking Gaga se frotter à nouveau au music business après le chemin de croix ARTPOP et la promenade de santé Cheek To Cheek. Même avec une reprise un peu facile, même avec un truc qui n'a rien à voir de près ou de loin avec un single. Lady Gaga est au boulot pour un nouvel album, la pop va enfin redevenir drôle, dingue, déviante et effrayante, et ça c'est une bonne nouvelle.