Diplo est ENCORE responsable d'une tuerie dancefloor : "Set Me Free"

Je me souviens que l'an dernier à la même époque, beaucoup de gens se plaignaient d'un déficit cruel de club bangers sur le marché de la pop, tandis que le grand public semblait se désintéresser progressivement du genre. Un an après, le problème ne se pose plus : un gars s'est occupé à lui tout seul de combler notre manque de tubes dancefloor, et ce bienfaiteur de l'humanité s'appelle Thomas Wesley Pentz, plus connu sous le nom de Diplo.

 

Avec son label Mad Decent, son groupe Major Lazer, son projet Jack Ü et ses innombrables collaborations avec tout ce que la pop compte de têtes couronnées, Diplo a marqué l'année 2015, principalement parce qu'il n'a jamais cessé de produire des titres ces derniers mois. Alors qu'il bosse en ce moment sur les albums de CL, Tinashe et Katy Perry (entre autres) et sur une suite pour Peace Is The Mission, Diplo s'est dit qu'il allait encore balancer quelques tueries inédites avant la fin de l'été, car le mec ne s'arrête jamais.

 

Voici donc "Set Me Free", avec sa petite protégée Liz en featuring (même si la voix de la chanteuse de "When I Rule The World" est méconnaissable car pitchée à mort). Le titre ressemble déjà à des tonnes d'autres productions Mad Decent, mais ça ne l'empêche pas d'être d'une efficacité redoutable. Il y a un autre inédit qui circule au même moment, "Be Right There", qui est du même tonneau. Franchement, mec, merci.