Steps : "Scared Of The Dark", meilleur titre pop depuis ABBA, meilleur comeback depuis les Spice Girls

steps-scared-of-the-dark

Steps a toujours été une curiosité anglo-saxonne pour la majorité d'entre nous. Lancé en 1997 par l'une des matières grises du magazine teenage Smash Hits, le groupe a pulvérisé les records de ventes en Grande Bretagne durant les 4 premières années de leur carrière, avec l'aide du producteur et compositeur Pete Waterman (du trio de hitmakers Stock/Aitken/Waterman). Avec 2 albums numéro 1 et 14 singles consécutifs dans le top 5, Steps est une bizarrerie hors du temps, un vrai plaisir coupable pour toute une génération de jeunes gays à la fin des années 90. Leur musique : d'énormes tubes ultra kitsch aux mélodies incroyables, à mi-chemin entre le groupe ABBA et Kylie Minogue période 80's. Pour vous donner une idée du son Steps, je ne saurais trop vous conseiller leur best of The Ultimate Collection, véritable trésor de pop vintage, dans laquelle figurent les titres "Last Thing On My Mind", "Tragedy", "One For Sorrow" ou "Deeper Shade Of Blue", tous des classiques.

 

Cette année, le groupe se reforme pour ses 20 ans, et au lieu de se contenter de compter les rides et de cachetonner avec un énième Greatest Hits, c'est avec une tournée et un nouvel album inédit qu'ils comptent célébrer leur comeback. Et, contrairement aux récentes tentatives gênantes des Spice Girls, le retour de Steps aux affaires pop est un triomphe.

 

Le titre "Scared Of The Dark", premier extrait de Tears On The Dancefloor (!!) est une bombe disco au refrain épique. On a vite fait de citer ABBA dès qu'un artiste en rajoute une louche sur les mélodies, mais on peut affirmer sans exagérer que si le groupe ABBA sortait son premier single en 2017, ça ressemblerait beaucoup à "Scared Of The Dark". Très loin des tubes cool du moment, des synthés tropicaux et des featurings de rappeurs, ce nouveau Steps nous rappelle l'âge d'or de la musique pop, nous plonge irrémédiablement dans un grand bain de nostalgie, et nous donne envie de danser comme si demain n'existait pas. On se demande bien pourquoi le groupe refuse obstinément, alors qu'on leur propose chaque année, de représenter l'Angleterre au concours de l'Eurovision. United Kingdom, twelve points !