Snakehips et MØ présentent "Don't Leave", une grande ballade "poussière dans l'oeil"

snakehips-mo-dont-leave

Le duo britannique Snakehips est encore assez mystérieux pour le grand public, mais leurs précédentes collaborations ont donné des singles assez bluffants : "All My Friends" avec Tinashe, et "Cruel" avec le désopilant Zayn Malik se sont tous deux envolés dans les charts mondiaux.

 

Il parait qu'un album est en préparation, mais pour le moment, place à un tout nouveau titre, cette fois avec la spécialiste danoise des featurings : . Pour qualifier "Don't Leave", sortons le dico des anglicismes pop : sadbanger, breakup song. Avec cette énorme tuerie pour faire pleurer les radios, Snakehips commence à se positionner comme le duo spécialiste des ambiances maussades sur fond de beats aux petits oignons, un peu comme si le pays du Brexit voulait attaquer la pop scandinave sur son propre terrain. Si vous venez de vous faire larguer, cette chanson ne va pas spécialement vous remonter le moral, mais qu'est ce que c'est beau (et c'est co-écrit par RAYE, une meuf dont on va certainement beaucoup entendre parler ces prochains mois). Quant à MØ, on espère qu'un jour elle parviendra à décrocher un vrai tube en solo. En attendant, elle peut toujours se vanter d'avoir posé la voix sur quelques unes des meilleures chansons pop de ces dernières années.