Alina Devecerski "Flytta Pa Dej"

Il paraît qu'en ce moment en Suède, on ne peut plus mettre un pied dans un goûter d'anniversaire branché sans entendre cette chanson démente d'une certaine Alina Devecerski sortir des enceintes pour vous vriller le cerveau. Que sait-on de cette fille ? Pas grand chose, et peut-être que l'on s'en fout un peu. Cette jeune demoiselle vient de signer le tube de l'été scandipop 2012. Il y a quelques semaines, on parlait déjà de tube de l'été pour "I Love It" d'Icona Pop, elles aussi suédoises. Les deux morceaux ont d'ailleurs un petit air de famille. Après la victoire de Loreen à l'Eurovision, c'est donc officiel, le nord de l'Europe a décidé d'affoler les dancefloors du monde entier en nous envoyant des tueries electropop de destruction massive.

 

"Flytta Pa Dej" est surtout, chose rare, un des seuls morceaux scandinaves non-anglophones à avoir secoué les blogs dernièrement. Le dernier en date de ces mini-tubes, "For Altid" de Medina, a été réinterprété en anglais par la suite. "Flytta Pa Dej" est d'ailleurs un peu trololol parce qu'on a vaguement l'impression de l'entendre chanter "fuck the poney" sur le refrain. Qu'importe, la barrière de la langue ne semble même plus être un handicap pour les artistes locaux, tant la musique produite sur place déchire par son inventivité et son sens aigu du cool et de la badasserie. On risque en tout cas d'entendre parler de cette Alina Devecerski puisque EMI Sweden viennent tout juste de la signer. Gros dossier donc. Après le coréen, il faudra sans doute bientôt maîtriser le suédois pour déchiffrer les paroles des tubes pop de demain.