Italo Disco for dummies

Le fond de l'air est italo. Les adorateurs de musiques de danse parmi les plus esthètes vouent aujourd'hui un culte à cette période étrange de l'histoire de l'électro, dans laquelle des DJ italiens s'amusaient à inventer un univers sonore où les machines étaient mélomanes, prospectaient la pop du futur des années 80, et faisaient danser des créatures voluptueuses dans d'improbables lieux de perdition, quelque part entre Montpellier et Rimini. Dans un anglais approximatif où le mot "night" apparaissait toutes les dix secondes, des mannequins interchangeables mimaient en playback des tubes en plastique à la beauté rutilante et à la mélancolie diffuse, sur des tempos patraques et des couches d'altiers synthétiseurs.

 

Nouvelle rubrique régulière, "Italo Disco for dummies" vous emmène à la discoteca.