La diva du dancing

Joyeux anniversaire Sophie !! Tou é soublime ma chériiiiie, le temps n'a pas d'emprise sour toua. Bon alors, en guise de cadeau, je ne peux que te souhaiter un vrai come-back digne de ce nom, un album qui arriverait enfin à vendre un peu, parce que bon, on ne va pas se mentir, le cap de la trentaine passé tu vas avoir de plus en plus de mal à rivaliser avec les autres pouffes de l'industrie, les Gaga Rihanna Oohlala, qui montrent déjà elles-mêmes des premiers signes inquiétants de fatigue physique et psychique.

 

Nan mais Sophie, ma Sophie, on va pas se raconter des histoires à dormir debout, ton album là, c'est celui de la dernière chance, et tu le sais. Du temps de "Murder on the dancefloor", t'étais au top. A l'époque il faut dire, la concurrence était quasi inexistante : on était les deux pieds dans la vague des groupes à guitares, et tu étais une des seules avec Kylie et Britney sur le marché de la pop, alors à la recherche d'un second souffle. Depuis, la pop a envahi à nouveau l'espace public, et toi pendant ce temps, tu sucrais les fraises sur des featurings avec des groupes de house pour tea-dance du Marais, du genre Freemasons ou Junior Caldera, sur des tubes qui fleuraient bon le poppers frelaté. Ah il est loin le temps du clip de "Murder..." où tu éliminais l'une après l'autre tes rivales lors d'un concours de danse. Pendant ton absence, des centaines de petites nouvelles, bien moins jolies que toi avouons-le (La Roux, Little Boots, mais on avait dit pas le physique...) se retrouvent invitées sur tous les dancefloors d'Europe pendant que tu restes assise toute seule, leur sac à main sur les genoux, tandis que non loin de toi, affalée sur une banquette près d'une flaque de vomi, Ke$ha se fait peloter la cuisse droite par un graphiste free-lance à grosses lunettes.

 

Mais l'heure de la vengeance a sonné. Ton nouveau disque se peaufine avec l'aide de Calvin Harris, Groove Armada et Cathy Dennis, les hard-sellers anglais de la scène electro-pop. Et les Freemasons t'ont enfin pondu un vrai bon morceau, "Bittersweet", dont le refrain addictif devrait convaincre les plus récalcitrants d'entre nous.

 

Ah oui, une dernière petite chose : ça marcherait aussi un peu mieux si tes clips étaient moins chiants. Depuis "Bad romance", une jolie robe, des danseuses et un ventilo ça ne suffit plus pour susciter l'attention. "Murder on the dancefloor" devait beaucoup à sa vidéo. On va se la remater d'ailleurs pour le plaisir.

 

Une dernière info pour finir : KYLIE MINOGUE SORTIRA UN NOUVEAU SINGLE AU MOIS DE JUIN !!