French touch

Assez bizarrement, je ne m'étais jamais intéressé à X Factor, l'équivalent anglo-saxon de notre Nouvelle Star. Les gagnantes étant souvent des chanteuses à voix un peu craignos (Leona Lewis, Alexandra Burke), je ne voyais pas trop l'intérêt d'aller chercher les vidéos sur YouTube. J'avais tort. Depuis le début des auditions de la saison 6, on voit défiler des freaks incroyables et des mignons par dizaines, le tout EN PUBLIC (humiliation garantie pour les performers foireux), et sous le regard amusé/médusé/goguenard du faux méchant Simon Cowell et ses répliques assassines, accompagné d'un jury composé de Dannii Minogue (la soeur de qui vous savez), Louis Walsh (ancien manager de tous les boys bands existant en Angleterre) et Cheryl Cole des Girls Aloud, qui ressemble à peu près à ça :


"Bonjour, je suis belle et j'ai un ghetto-blaster".

 

Ce weekend, c'était le troisième épisode des auditions en public. Et parmi les concurrents, un petit Français fan de Mariah Carey est venu tenter sa chance.

 

Sans doute le plus beau plébiscite pour un chanteur français au Royaume-Uni depuis Vanessa Paradis et Alizée.