Tove Lo signe le tube borderline de la rentrée avec "Cool Girl"

tove-lo-cool-girl

Sur son premier album, Tove Lo s'autoproclamait Queen Of The Clouds. Et c'est peu dire que la jeune suédoise connait la recette de la party song maussade pour faire pleurer sur le dancefloor. Après le succès surprise du mégatube "Habits" et des featuring en pagaille ces derniers mois, la chanteuse songwriteuse la plus délurée et la plus torturée de la pop scandinave revient avec le titre "Cool Girl", et l'annonce d'un nouveau disque : Lady Wood (dont la pochette semble être un hommage à celle du Like A Prayer de Madonna).

 

Les paroles et la vidéo de "Cool Girl" ont beau être inspirées du film Gone Girl (soit une histoire particulièrement retorse), le morceau n'en est pas moins un titre torride pour les clubs, et un potentiel tube de la rentrée. Je vous laisse vous débrouiller avec les images du clip, car pour le moment on n'y comprend goutte : il s'agirait de la première partie d'une histoire en plusieurs chapitres. Une chose est sûre : Tove Lo n'a rien perdu de sa faculté à manier la badasserie et à raconter des histoires sombres, borderline et tordues.