Raye, Miss Featuring 2017, signe son premier vrai tube en solo avec "The Line"

Je ne sais pas si vous avez remarqué, mais il y a pas mal d’artistes que l’on connaît surtout parce qu’ils sont en featuring partout. On peut citer Anne-Marie (la jeune anglaise est surtout connue pour le "Rockabye" de Clean Bandit), ou encore , qui aura bien du mal à faire mieux que "Lean On", son succès planétaire avec Major Lazer. C’est aussi le cas pour Raye, protégée de Charli XCX, pote de Stormzy (rappeur/star du grime en Angleterre), mais surtout une des nouvelles figures de la pop britannique, qui a connu un début d’année on ne peut plus parfait grâce au succès de "You Don't Know Me", sa collaboration avec son compatriote DJ-producteur Jax Jones, qui squatte encore les ondes et les clubs européens. Egalement compositrice, la jeune anglaise s’est aussi vue nommée dans la fameuse liste BBC Sound of 2017 en décembre dernier. Alors pourquoi ne pas battre le fer pendant qu’il est encore chaud et essayer de confirmer cette tendance ?

 

Il est désormais question de camper dans la mémoire du public afin d’éviter de sombrer dans l’oubli. Raye ne perd donc pas de temps et délivre "The Line", son propre single bien à elle et cette fois-ci sans featuring, afin d'essayer de placer un hit durant l’été comme toutes les popstars bien installées qui se respectent. Le but : sortir de la malédiction Charli XCX, cesser d'être dans cette friend zone des stars de featurings, qui peinent à se faire connaitre du grand public sans être sur les titres des autres. En attendant, et comme beaucoup d'entre elles, Raye se met à écrire pour des artistes confirmées : elle a récemment été approchée par Roc Nation et l'équipe de Rihanna qui travaille sur son prochain album.

 

Dans "The Line", la londonienne prend racine dans la file d'attente d’une boîte de nuit, en PLS à moitié beurrée en robe courte et talons hauts, dans le froid et l'indifférence. Le tout sur un beat made in UK et un refrain écrit tout spécialement pour le crier… dans les clubs. Le titre ouvrira-t-il à Raye les portes des charts ? J’en doute fort. Mais on en sait dorénavant un peu plus sur ses capacités en solo, et l’on peut être certain qu’on entendra encore parler d’elle à l’avenir : elle est trop bien entourée pour disparaître comme ça.