T-ara "Lovey Dovey (Tokyo)"

"Encore Lovey Dovey ???" hurle la foule.

 

Dans un article pour Pop Heart, j'évoque notamment les difficultés des filles à supporter leur rythme de travail au quotidien. J'ai appris aujourd'hui qu'elles ne dormaient que 2 heures par nuit. Ainsi, en voyant ce clip tourné à Tokyo dans une ambiance décontractée, on ne peut s'empêcher d'imaginer que sous les sourires et les cernes planquées sous trois couches de maquillage, il y a probablement la lassitude, l'épuisement, l'envie d'en finir et de prendre des vacances. "Lovey Dovey" n'est pas qu'une chanson d'amour dansante et un peu triste, c'est aussi devenu pour leurs interprètes la bande-son du burn-out.