T-ara "Day By Day"

Les T-ara, mon groupe coréen préféré, reviennent cette semaine avec un nouveau mini-album dont est extrait ce premier titre, "Day By Day".

 

 

Alors avant tout, je tiens à mettre les choses au clair. Le clip a été mis en ligne hier matin, et quelques minutes après, je lisais déjà des commentaires de fans de Britney qui levaient les bras au ciel en hurlant au plagiat. Oui, "Day By Day", son intro et toute sa structure rythmique ressemblent comme deux gouttes d'eau au "Criminal" de Britney Spears. Mais de là à parler de plagiat à tort et à travers... D'ailleurs, depuis quand les fans de pop confondent le plagiat avec le simple emprunt d'un gimmick cool ? Sans doute depuis que la moindre occasion de faire le rageux est rendue possible par les innombrables sections "commentaires" sur les sites de news. "Day By Day" est un très beau morceau, avec une mélodie bien à elle, et les jeunes nolife qui passent leur vie sur les blogs devraient réapprendre l'histoire de la pop : en tout temps, il a toujours été question d'emprunts, de samples, de petits larcins, de copier-coller, c'est comme ça que la pop fonctionne, et s'en plaindre est aussi stupide et hors-sujet que de dire qu'un titre de dubstep ressemble beaucoup trop à un autre titre de dubstep. Enfin, ce qui m'exaspère le plus dans cette histoire de "plagiat", c'est que les mêmes gens qui bitchent en mode "la k-pop n'invente rien et pille l'héritage de la pop occidentale", ne sont pas dérangés le moins du monde par le fait qu'ils écoutent le même titre de Katy Perry réutilisé ad nauseam par Pitbull, Kelly Clarkson ou Jessie J depuis deux ans. Il va falloir ranger votre mauvaise foi les amis et accepter ce fait indéniable : la k-pop n'est pas qu'un phénomène de mode, elle est une alternative bienvenue, inventive et ultra populaire à l'uniformité épuisante des FM occidentales. Get over it, bitches.

 

Autant j'adore le morceau, autant je trouve toujours aussi ridicule cette fausse bonne idée de promouvoir un mini album par le biais de dramas. C'était déjà le cas pour les titres de Black Eyes, leur précédent disque. Ici, on retrouve le même processus : on démarre l'ère par deux ballades dans un même MV, puis on attend quelques semaines, et l'on sort la seconde partie du MV avec un titre plus dansant, que l'on intègrera à une version repackage du disque. Il y a quelques mois, c'était le trio "Cry Cry" / "We Were In Love" / "Lovey Dovey". Bon, c'est peut-être une partie un peu technique et absconse pour les non-fans de pop coréenne, j'avoue...

 

Vous l'avez sans doute remarquée : une petite nouvelle a intégré le groupe récemment. Difficile de la louper dans le clip : on ne voit qu'elle. Elle s'appelle Dani, elle n'a que 14 ans, et c'est sans doute l'un des plus beaux visages de la k-pop actuellement. Et pourtant, dieu sait qu'elles sont nombreuses les petites nanas choupis dans les girlbands coréens. Même si elle n'a pas des dons incroyables de comédienne, le moins que l'on puisse dire c'est qu'elle crève l'écran. On sent que le label des T-ara a décelé très vite le potentiel de cuteness de la demoiselle et compte la mettre pas mal en avant.

 

 

Enfin, je terminerai cette logorrhée en insistant sur un truc que je trouve génial dans le clip : le manque total de réalisme de l'ensemble. La non-voyante qui regarde partout autour d'elle lorsqu'elle se balade à l'arrière de la moto, la fille qui ressuscite après s'être faite embrochée 15 fois par des sabres de l'enfer, simplement parce qu'on l'a perfusée avec une dizaine de tuyaux, la fin du MV incompréhensible où Dani balance des éclairs avec ses yeux et se retrouve accrochée en l'air quelques instants après telle un Jésus cosmonaute... On est dans la pure tradition du drama nawak cher à Tarantino ou à certains mangakas japonais. Je ne sais pas si ça se passe comme ça aussi dans les dramas coréens, mais si c'est le cas, je m'y mets tout de suite. Car oui, le clip de "Day By Day" réussit à être à la fois réellement poignant et totalement ridicule. En général, c'est le cas de toutes les très bonnes choses dans la pop culture.

 

J'insiste donc, ce n'est pas la première fois que je le dis et à la fin on me donnera raison : les T-ara sont sans doute l'un des groupes les plus fascinants de l'industrie k-pop actuellement. On en reparlera.