Little Boots "Every Night I Say A Prayer"

Certains d'entre vous lisent ce blog depuis très longtemps, et se souviennent peut-être qu'en 2009, j'avais misé gros sur trois artistes dont je parlais à longueur de posts : Little Boots, La Roux et Frankmusik. Eh bien il semblerait que je leur ai portés la poisse. En effet, dans la rubrique "Que sont-ils devenus?", Frankmusik se retrouve aujourd'hui sans label, après s'être fait virer de chez CherryTree pour cause de flop de son second album. La Roux a triomphé avec un premier disque, mais ils n'ont toujours pas produit un seul nouveau titre depuis trois ans. Quant à Little Boots, on attend toujours un nouvel opus qui se fait attendre.

 

A l'époque, je voyais ce trio comme de futures stars de la pop mainstream, et d'ailleurs, rétrospectivement, elles ne sont sans doute pas pour rien dans le triomphe de Lady Gaga et de l'eurodance aux Etats-Unis : leurs titres avaient été suivis par une telle hype sur les blogs que les maisons de disques se sont empressées d'embaucher des producteurs electro à tour de bras pour rebooster la carrière de certains artistes r&b sur le déclin (Usher, J-Lo, Chris Brown, j'en passe). Malheureusement, Little Boots, La Roux et Frankmusik n'ont jamais réussi à capitaliser sur l'engouement autour de leur nom en 2009, et à occuper le terrain ces dernières années.

 

Toutefois, Victoria de Little Boots semble la seule à avoir échappé à cette Malédiction de 2009. Elle compose toujours ses petites bombes de pop pour dancefloors sensibles sur ses claviers magiques, et si l'on a pas beaucoup entendu parler d'elle ces derniers temps, c'est probablement qu'elle prend son temps, justement. Après le single "Shake", mini-tube de l'hiver dernier, elle nous propose ce nouveau morceau, "Every Night I Say A Prayer", qui comme pas mal de hits blog pop du moment, évoque la early house des années 90. Pour preuve, dans une petite vidéo où elle rejoue le titre en version lo-fi, elle inclut la mélodie du "Ride On Time" de Black Box au milieu des crachotements de sa boîte à rythmes de fortune. Little Boots est une bricoleuse de génie, qui redécore la house avec un peu plus de subtilité qu'une Valérie Damidot. J'espère qu'elle nous prépare un grand disque.

 

 

 

J'adore ce moment gênant à 1mn55, quand le petit gadget posé sur son clavier se casse la figure.

 

UPDATE : voici le clip officiel, très 1990 lui aussi (strike a pose, toussa)