Pharrell Williams "It Girl"

pharrell-williams-it-girl

Pharrell Williams, que l'on sait très proche du business de la mode asiatique (en même temps, il est très proche de la moindre collaboration un peu lucrative), a fait appel au cerveau malade du plasticien japonais Takashi Murakami pour mettre en images son dernier clip, "It Girl". Sans doute toute cette débauche de kawaii est simplement là pour masquer le fait que ce 4ème extrait de l'album G I R L est plutôt mou du cul... Mais les amateurs d'anime et de dating sim games nippons seront aux anges.

 

On passera bien sûr sur quelques détails troublants, comme cet avatar de Pharrell, 41 ans dans la vraie vie, qui dragouille de la underage waifu en leur offrant des yukatas, HEIN MON COCHON ! Autant vous dire que le public ricain a moyen accroché au concept (au hasard sur YouTube : "People who enjoy watching anime are pure scum and perverted", "Anime is for socially retarded college rejects. Pharrell needs to quit trying to appeal to this community of faggots", "Is this child pornography???"). On rigole bien sur les internets.