NCT 127, le boyband coréen nouvelle génération, se lance à l'assaut du Japon avec "Limitless"

Dans la k-pop, on adore les concepts. Celui du boyband NCT (Neo Culture Technology) consiste à avoir un nombre illimité de membres répartis en plusieurs groupes. Pourquoi pas. Ces formations immortelles sont pour l'instant au nombre de 3, et c’est la sub-unit NCT 127 (le nom correspond aux coordonnées de Séoul sur une carte, le 127ème méridien) qui est mise à l’honneur en ce moment, avec des débuts sur le territoire japonais.

 

"Limitless" est la version jap’ d’un titre homonyme sorti plus tôt cette année. La SM Entertainment a désormais pris pour habitude de lancer ses poulains sur tous les marchés possibles (on se souvient encore des EXO-K et EXO-M pour les formations coréennes et chinoises d’un même groupe).

 

"Limitless" est dans la veine de ces groupes badass composés d’ados dansant sur des rythmes martiaux, avec des harmonies vocales à faire trembler les murs de votre maison de poupées. SM oblige, c’est vraiment pas mal : les refrains sont hyper pop et mélodiques, comparés aux couplets assez bruts de décoffrage. La formule est hyper efficace et l’agence en a maitrisé chaque détail. Venez pas vous plaindre quand ils auront conquis le monde avec leur armée de cyborgs survitaminés.