G-reyish, le girlband un peu cheap qui voudrait remplacer les T-ara

G-reyish est un nouveau girlband d’une agence totalement inconnue (Elijah Entertainment). Pourquoi on en parle ? Car ce titre fait foutrement penser aux T-ara des bons jours, le budget en moins. Un "Roly Poly" du pauvre, mais étonnamment, aucun autre groupe ne s’était approché d’aussi près de ce genre depuis les Queens. Ce qui est drôle avec "Johnny GOGO" c’est que c’est assez mal mixé et produit, et ça lui donne un aspect assez attachant genre DIY : "Crash Test : je fais un tube k-pop".

 

"Johnny GOGO", c’est un double retour dans le passé : d'abord à cause des sonorités qui font forcément penser au disco et à ses mélodies hyper répétitives, mais aussi car "Roly Poly" c’est sorti en 2011, y a six ans. Six ans en pop coréenne, ça vaut trois vies européennes je pense (les T-ara sont d'ailleurs aujourd'hui sur le point de mettre la clé sous la porte).

 

"Johnny GOGO" n’est pas le top du game mais c’est sympathique d’avoir ce genre de chansons, à la frontière entre novelty act et vrai petit tube pop mignon.