Death Team "Fucking Bitches In The Hood"

death-team-fucking-bitches-in-the-hood

Attention, gros dossier. Cette chanson risque de diviser le monde en deux camps. Ceux qui la trouveront irrésistible et en feront leur tube pour les soirées des 6 prochains mois. Et ceux à qui l'écoute du titre donnera envie d'aller éventrer des chatons. Il faut choisir son camp dès maintenant.

 

Car "Fucking Bitches In The Hood" a tout du tube viral totalement débile mais qui peut vite devenir une obsession au bout de quelques verres d'alcool. Derrière la prod' en carton et le rap en mousse, il y a un duo suédois, Mayka Edd et Johen Rafael Tilli. Sous le pseudo Death Team, ces deux musiciens roublards cachent mal leurs ambitions : leur clip lo-fi rigolo et un peu con est tout de même flanqué du logo de la grosse major Warner. Sur leur compte Soundcloud, il n'y a qu'un titre. Impossible donc de savoir à quelle sauce on sera mangés par ces deux mystérieuses entités qui affirment dans leur bio très expéditive "we make hipster mainstream pop to raise money for the ocean".

 

Le titre nous rappelle une époque assez confuse où il était de bon ton de s'habiller en fluo et d'écouter les Ting Tings et Uffie en boucle sur son iPod Shuffle, tout en s'échangeant, goguenards, des comptes Skyblog de jeunes danseurs de tecktonik (l'année 2008 donc). De toute façon, le mal est fait : "Fucking Bitches In The Hood" a déjà épousé son destin de mini-tube agaçant sur les radios scandinaves, et deviendra rapidement la nouvelle bande-son officielle des mauvais mélanges et des rencontres regrettables.