Pop 2000 : la playlist

Les années 2000, ou années 00, ou noughties ont la malchance de porter un nom tout pourri, tout comme celui de la génération qu'elle a engendrée, les "digital natives" ou "génération Y". Mais même si on a encore du mal à la définir aujourd'hui, cette décennie, musicalement, a amené son lot de grandes choses pop. C'est bien simple : toutes les popstars que l'on connait aujourd'hui y sont apparues, des carrières solo de Beyoncé et Justin Timberlake à l'explosion de celle de Britney Spears, des débuts de Lady Gaga à ceux de Katy Perry, de Rihanna à Gwen Stefani aux productions de Pharrell Williams et ses Neptunes (les Diplo et Major Lazer de l'époque). Les girlbands anglais Girls Aloud et Sugababes enchainaient les singles, Kylie Minogue et Madonna brillaient encore dans les charts, et un r'n'b moite et hédoniste régnait en maître sur la FM.

 

destinys-child

Pendant ce temps, on essayait tant bien que mal de graver nos premiers CD en s'envoyant des wizz sur MSN. On draguait laborieusement dans les salons Caramail en rafraichissant frénétiquement notre page Myspace, tout en attendant les quotidiennes de Loft Story. Le weekend, on se réveillait avec le classement du Hit Machine, on invitait nos amis à des parties endiablées de Dance Dance Revolution, en cherchant désespérément une chaine hi-fi sur laquelle brancher notre iPod Shuffle. On buvait nos premières Smirnoff Ice et nos premières Desperados en terrasse en se foutant de la gueule des kékés à casquette Von Dutch. Quand on s'appelait, la guerre faisait alors rage entre les possesseurs de l'incassable Nokia 3310 et du dernier Motorola à clapet. Les sonneries de téléphone hésitaient entre le dernier tube d'Ilona Mitrecey et celui de Crazy Frog, et Nicoletta voyait son back catalogue lui rapporter de nouveau beaucoup d'argent grâce à une poignée d'apprenties casseroles enfermées dans un château près de Dammarrie-les-Lys. Puis, surtout, Facebook et YouTube sont entrés dans nos vies, pour ne plus jamais les quitter par la suite. Quand on regarde en arrière, il y a quelque chose de profondément touchant dans nos premiers pas un peu foireux vers la modernité d'internet et des nouvelles technologies. Bref, on rigolait bien, et la musique était très, très bonne.

britney-spears-madonna-kiss

Voilà pourquoi Club Corbeille a décidé de raviver tous nos souvenirs de cette glorieuse époque, pop et naïve, cette décennie de tous les possibles, festive et insouciante, celle d'avant la crise des subprimes, avant les galères, avant les community managers, avant le génocide des emo et des danseurs de tecktonik, avant le twerk et le slut shaming. Voici donc une très grosse playlist de plus de 200 titres, 100% pop. On a volontairement mis de côté le genre "pop rock" qui cartonnait back in the days, pour ne pas se retrouver avec Dido, The Rasmus, Placebo ou Evanescence, qui seraient un peu hors sujet sur ce site.

 

Ecoutez la playlist Pop 2000 sur Deezer et Spotify, partagez-la avec vos amis, n'hésitez pas à nous dire si on a oublié des titres importants, et dansons comme si 2010 n'existait pas !