Haim et Gwen Stefani, meilleures surprises de l'album de Calvin Harris

7774701332_calvin-harris-motion

Pour son quatrième album très attendu par les club kids du monde entier, Calvin Harris a décidé de jouer la sécurité. A savoir : un disque très similaire au précédent, 18 Months, dans lequel le DJ écossais peaufinait une recette EDM bien rodée, inspirée par les prods de notre David Guetta national, et gavée de featurings prestigieux. Sur Motion, qui sort ce lundi, rebelote : très peu de surprises sonores, et un parterre de popstars triées sur le volet, parmi lesquelles Ellie Goulding, le rappeur Big Sean, John Newman, Tinashe, mais surtout les petites meufs indie-pop de Haim, et la patronne rescapée des noughties Gwen Stefani. Grâce au leak de l'album, on en sait un peu plus sur ces deux dernières collaborations.

 

haim

Pour celles et ceux qui s'intéressent un peu au groupe Haim, inutile de présenter ces trois soeurs californiennes dont le premier album Days Are Gone a enchanté un très large public d'internautes, essentiellement des filles cool très bien habillées et au courant des dernières tendances pop culture qu'elles répertorient soigneusement sur leur Tumblr. Les frangines Haim font une pop à guitares très festival-friendly, pas désagréable, qui mérite sans doute la hype qui les entoure, mais qui manque peut-être d'un peu de spontanéité, comme c'est souvent le cas des choses de trop bon goût. Leur présence sur le disque un peu big room bourrin de Calvin peut surprendre, mais "Pray To God" est une franche réussite, réunissant la science mélodique des filles avec l'efficacité dancefloor du producteur, qui pour une fois s'est un peu levé le cul pour fournir une bande-son plus sophistiquée et inspirée que ses derniers sons.

 

Calvin Harris “Pray To God (ft Haim)”

 

 

Gwen-Stefani-Baby-Don-t-Lie-Official-video-720x404

L'autre bonne surprise de Motion, c'est la participation de Gwen Stefani au titre "Together". En plein fat comeback ces derniers jours (avec le single "Baby Don't Lie"), la popstar avait disparu des radars après deux albums devenus cultes qui avaient en leur temps défini le nouveau son de la pop cool des années 2000. La chanson est très estivale, on sent qu'une sortie en single au moins d'avril pourrait faire la blague. Pour le reste, on ne s'éloigne pas beaucoup de la recette EDM-pop habituelle de Calvin Harris. Avec ce featuring éminemment stratégique après une si longue absence, Gwen replace ses billes sur la carte de la pop mainstream aux côtés des petites nouvelles comme Ellie Goulding ou Tinashe. Les fans de "Hollaback Girl" vont râler que ça manque d'originalité mais danseront quand même dessus dans les soirées sans sourciller. Les radios et nos playlists vont de toute façon adorer.

 

Calvin Harris “Together (ft Gwen Stefani)"