Diana, queen of charts

Vous le savez aussi bien que moi, en matière de télé-crochet, les perdants sont toujours les gagnants des charts. Les exemples sont légion, inutile de les énumérer. Une des "perdantes" de l'édition 2008 du X-Factor anglais, Diana Vickers, a réussi le doublé gagnant d'être à la fois number one des ventes d'albums et de singles. Connue en Angleterre pour sa voix cool et ses gestuelles relou (elle passe son temps à agiter la main gauche comme Mariah Carey en chantant, à tel point que sur Facebook des groupes se sont créés, se proposant de lui couper le bras), elle est aujourd'hui entourée d'une armada de songwriters et producteurs de renom (dont Ellie Goulding et Starsmith). Et avec une chanson aussi tubesque que "Once", pas surprenant que le carton soit au rendez-vous.