Comme une popstar, comme la moutarde Maille

Dans la série "Tous mes groupes préférés ont décidé de sortir un disque en 2009", c'est au tour du duo electro belge Vive La Fête de dévoiler leur nouvel album.

 

Bon, on va pas se mentir, depuis quelques années on est loin de l'inspiration tubesque des débuts du groupe, à l'époque où les fashionistas se refourguaient "Nuit blanche" sous le manteau (en vison) et où "Schwarzkopf" rythmait les soirées des modasses et autres étudiants en art. En gros, on avait un peu oublié Els et Danny, et leur dernier album "Jour de chance" n'avait pas vraiment marqué les esprits. Le groupe est pourtant loin de flopper, ils tournent toute l'année à travers le monde, et pour cause : un live de Vive La Fête est une expérience assez incroyable et spectaculaire, avec Els dans son rôle indépassable de diva pouffe espiègle, sexy et malsaine.

 

Le petit nouveau s'appelle "Disque d'or", et même s'il manque toujours quelques singles qui tuent, il réserve quelques bonnes surprises. Comme "Amour physique" par exemple.

(Et si le Widget ne s'affiche pas, ce qui ne m'étonnerait absolument pas, cliquez sur "Get this Widget")

 

Els Pynoo et Danny Mommens sont sans doute le couple le plus bandant de l'histoire de l'electro, et pourtant, bien malin celui qui réussira à dénicher une vidéo de qualité d'un de leurs concerts, ou même un simple clip. Mais voici quand même quelques images.