ALIIFE : "Peace & Love", premier titre de k-pop en français !

De la k-pop francophone, vous n'en rêviez sans doute pas vraiment, mais ils l'ont fait !

 

C'est la curiosité du moment. Ils sont quatre, une fille et trois garçons, ils s'appellent ALIIFE, et on parle beaucoup d'eux ces derniers jours dans le petit cercle des amateurs français de pop coréenne. Avec des références facilement identifiables (le nom du groupe et la typo de leur logo sont un clin d'oeil pas très discret à l'album Alive de BIGBANG, le boyband de la YG), cette formation gravite depuis quelques années autour du k-milieu et se lance aujourd'hui dans le grand bain des réseaux sociaux avec une première vidéo de leur premier titre, "Peace & Love".

 

 

Musicalement et visuellement, contre toute attente, c'est plutôt carré pour de l'autoprod', ça sonne beaucoup moins cheap que prévu. On sent qu'il y a du boulot derrière (apparemment ça fait une paire d'années que ce projet se préparait). Là où ça pèche un peu, c'est quand ils se mettent à chanter. La voix en français mixée en avant, c'est pas forcément une très bonne idée quand les textes laissent à désirer... Mais la musique, le visuel, et le côté pop, fun, souriant et coloré de l'ensemble rattrapent largement le coup. Et non, bande d'ignares, ce n'est pas parce qu'ils traînent près des Halles ou de Bercy en faisant des chorés un peu ridicules qu'ils sont en train de relancer la tecktonik !

 

 

Evidemment, comme le truc est un peu gogol, ils ne vont pas échapper au foutage de gueule sur YouTube, et les puristes risquent de leur tomber dessus, en mode "c'est pas de la vraie k-pop, la k-pop c'est chanté en coréen, gneugneu", mais ils vont aussi se faire beaucoup d'amis et de nouveaux fans. Et puis ils ont l'air tellement mignons et investis dans leur truc, que malgré ses défauts de jeunesse, ce projet mérite d'être défendu et que l'on s'y intéresse de près. Car au milieu d'un océan de jeunes groupes à guitares relous tournés vers le passé, ALIIFE a le mérite d'exister, et de proposer quelque chose de nouveau et de frais. Je suis sûr que si les Mini-Star n'avaient pas grandi, ils feraient cette musique aujourd'hui.

 

A l'heure où j'écris ces lignes, leur clip, posté il y a seulement trois jours, comptabilise déjà 82 000 vues.